Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

La solidarité de l’ITF et l’ETF aux salariés du transport en France

Solidarité avec les salariés du transport en grève en France

L’antenne européenne de l’ITF, l’ETF, s’est déclarée solidaire des salariés du transport en France qui ont participé à la journée de grève nationale du 29 janvier pour protester contre le plan économique du gouvernement.

Ce jeudi 29, des centaines de milliers de personnes, dont des salariés du transport et leurs syndicats, ont participé à une grève générale pour protester contre la manière dont le gouvernement français gère la crise économique actuelle. Ils estiment que le monde des affaires a bénéficié d’une aide considérable, alors que peu a été fait pour défendre l’emploi et le pouvoir d’achat.

Dans une lettre de solidarité adressée la semaine passée, le Secrétaire général de l’ETF Eduardo Chagas a déclaré : « Nous ne pourrons renverser l’impact de la crise économique qu’en stabilisant l’emploi, et non pas en supprimant des emplois et en retenant des salaires. »

Et d’ajouter : « Votre lutte profite à tous les citoyens et citoyennes ; il vous faut donc la poursuivre. Le gouvernement doit respecter le droit au dialogue social et être à l’écoute de ses citoyens lorsqu’ils disent que les licenciements en masse ne sont pas la solution. Il faut une relance par l’emploi et le pouvoir d’achat ainsi qu’une meilleure prise en charge sociale. »

La Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF), fondée en 1896, est une fédération syndicale internationale de syndicats du transport. Tout syndicat démocratique qui a des adhérents dans le secteur des transports peut soumettre une demande d’affiliation.

654 syndicats représentant 4 500 000 travailleurs du transport dans 148 pays sont affiliés à l’ITF qui est l’une des Fédérations syndicales internationales alliées à la Confédération internationale des syndicats libres (CISL).

Organisons-nous mondialement et luttons pour nos droits

Site propulsé par Spip