Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Scandale à Angers : KEOLIS décide de rappeler "au volant" les retraités

La Fédération des Transports CGT, l’Union Fédérale des Retraités CGT partagent la colère des syndicats CGT et CFDT du réseau d’Angers.

La direction de Kéolis décide, unilatéralement, de rappeler « au volant » les retraités de l’entreprise.

Les arguments employés par celle-ci sont, particulièrement, scandaleux. Elle dit vouloir rendre les jours de repos accumulés, sur plusieurs mois, et de l’absentéisme pour maladie, c’est bien de la prévision des emplois qu’il s’agit et de choix politique à opérer.

Les directions tirent, au maximum, sur la corde, des effectifs pour plus de productivité, pour les profits. Le service public et la santé des personnels sont étrangers à leur conception.

L’Union Fédérale, la Fédération des Transports réaffirment, haut et fort, qu’il faut investir réellement pour le service public.

Il faut embaucher des centaines de traminots, des milliers de chômeurs sont en attente. Si l’on veut que la profession soit stable, il faut des salaires concrets, ce n’est pas le cas aujourd’hui, des conditions de travail acceptables et une bonne protection sociale.

Rappelons que nous sommes une profession pénible, il n’y a pas si longtemps, nous avons eu la retraite à 55 ans.

Les traminots ne veulent pas perdre la vie à la gagner.

Oui, messieurs les patrons, il faut investir dans le social et pas pour les actionnaires.

Votre démarche de division actifs/retraités n’a pas fonctionné à Angers, nous nous en félicitons !

Les Retraités CGT des Transports sont solidaires des traminots actifs, les bons salaires sont facteurs de retraites décentes.

Ensemble, actifs et retraités, nous sommes face au patronat, au gouvernement pour l’emploi, l’augmentation du pouvoir d’achat, des salaires et des retraités.

Le 19 mars, nous serons « coude à coude » dans l’action par la grève, les manifestations et nous gagnerons !!!

Montreuil, le 19 février 2009.

Site propulsé par Spip