Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Déclaration commune de la FGTE-CFDT et de la FNST-CGT : Les salariés du transport en danger.

Les salariés ne sont pas responsables de la crise qui touche de plein fouet tous les modes de transports. Ils sont malgré eux impliqués dans toute une série de mesures touchant directement leurs emplois, leurs conditions de travail et leurs salaires.

La situation dans le transport de marchandises qu’il soit routier, ferroviaire ou aérien est extrêmement préoccupante.

Le transport de passagers dans l’aérien connait une baisse significative de fréquentation. La collecte de déchets commence à ressentir durement les effets de la crise par la perte conséquente (20%) du volume à traiter.

Cette situation exige des réponses qui ne peuvent prendre le seul aspect de réductions d’emplois ou de plans de licenciement. La relance de l’économie passe obligatoirement par le maintien de l’emploi.

Aujourd’hui, le besoin de transport collectif est plus que jamais au centre de nos préoccupations et de celles des usagers. Son financement doit être redimensionné et pérennisé.

Nous affirmons qu’une politique ambitieuse correspond à une préparation à la sortie de crise. La création d’emplois, au travers d’investissement tant en matériels qu’en infrastructure, répond aux enjeux de développement durable dans lesquels nous nous engageons.

Les fédérations FGTE-CFDT et FNST-CGT ont décidé d’interpeller le gouvernement et le patronat pour que les décisions découlent d’un dialogue social remis au centre du jeu.

Nos fédérations engagent ainsi les salariés à prendre toutes les initiatives pour faire entendre, dans leur entreprise, leurs revendications et le besoin de politiques différentes.

Elles appellent tous les salariés, actifs et retraités à faire du 1er mai un nouveau rendez-vous de mobilisation massive, pour envoyer un message supplémentaire au patronat et au gouvernement afin qu’ils prennent en compte nos revendications.

Les fédérations FGTE-CFDT et FNST-CGT organisent une conférence de presse commune sur la situation dans les transports le lundi 27 avril 2009 à 14h30 – Complexe de la CGT Salle de presse confédérale – 263 rue de Paris – 93100 Montreuil.

Contacts :

FNST CGT – Paul Fourier 06 88 85 52 39

FGTE CFDT – André Milan 06 86 58 66 10

Site propulsé par Spip