Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

DAVOS : LA CES MET EN GARDE CONTRE LE RETOUR DES PRATIQUES FINANCIÈRES À RISQUE

John Monks, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES) interviendra lors du Forum économique mondial de Davos des 27 au 31 janvier prochains.

Il mettra en garde contre le retour des habitudes financières à risque et plaidera pour un système financier qui soutient l’économie et non pour un système dont le seul but est l’appât du gain se basant sur des activités virtuelles qui au final déstabilise l’économie réelle.

Alors que la tonalité du Forum risque d’être à la célébration de la croissance mondiale (4%), John Monks mettra en garde contre l’amnésie qui semble frapper le monde de la finance dont les profits engendrent un retour des vieilles habitudes : développement de produits financiers à haut risque, bonus record.

S’adressant aux leaders du monde des affaires, le Secrétaire général de la CES a déclaré : « La question est de savoir comment vous pouvez inverser la tendance de trois décennies de culture du court-termisme. Est-ce vous allez poser des actes concrets pour faire changer cette culture ? Allez-vous vous dirigez vers un modèle socialement responsable et reconnaître l’étendue du désastre dont vous êtes la cause.

Nous attendons de ce Forum que les banques reconnaissent qu’elles sont redevables d’une dette énorme qui doit être réparée par un changement de modèle et pas seulement par le remboursement des crédits de l’argent qu’elles ont reçues. Nous mettons encore en garde les banquiers de Wall Street qui font actuellement pression contre les dernières mesures de réglementation des activités bancaires décidées par le Président Obama et par d’autres gouvernements européens. Ce serait une guerre que les gouvernements ne pourraient pas se payer le luxe de perdre ».

27 janvier 2010

Site propulsé par Spip