Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

EGT : Déclaration de la FNST CGT lors de la réunion du 04 juin 2010

La FNST Cgt s’est impliquée lors des événements de décembre et donc reste fermement attachée aux travaux des EGT.

Elle recherche le maximum de solutions pour sortir les salariés de la profession du marasme imposé par la croissance de la recherche de toujours plus de profits par l’utilisation des personnels à bas coût. Phénomène accentué par la crise financière qu’aucun des acteurs du secteur n’a souhaité ou soutenu.

C’est pour cela que, comme cela a été répété lors des interventions ou des prises de position, la CGT reste favorable à la recherche du compromis.

Ce terme employé, reste pour la FNST le seul moyen qui permet à tous de sortir honorablement des ornières dans lesquelles nous nous somme retrouvés. Car déjà par le passé, pour ne pas froisser les esprits dans des moments difficiles de la négociation paritaire, bien des sujets ont été écartés.

En effet, aujourd’hui encore, il est compliqué de parler de paritarisme tant la mise à disposition de nos camarades portant la compétence technique pose problème, là aussi nous recherchons le compromis.

Cette réunion prévue de longue date, porte pour La FNST CGT les espoirs d’implication de tous les acteurs et les bonnes volontés de chacun.

OUI, la mise en conformité de notre CCN reste atteignable dans les délais impartis, si nous ne chipotons pas sur les virgules mais affichons une volonté de prise en compte des souhaits de tous et la mise en place de délai pour les appliquer ! Ne dit-on pas que Paris et Strasbourg ne se sont pas faits le même jour ?

Sur la compétitivité du secteur, là aussi le travail accompli est de grande facture et même si les solutions sur les grands sujets restent du champ de la discussion, nous ne pensons pas reculer dans ce domaine tant que nous n’avons pas fait ou reçu de proposition sur les sujets qui « fâchent ».

Nous l’avons dit, nous somme prêts à en discuter sans tabou, mais ne ferons aucun cadeau au détriment des salariés ; Ce qui pour le moment ne nous a pas été demandé.

Sur la formation et l’attractivité du métier, pas de solution miracle non plus, l’ouvrage est sur le métier, une partie est tissée suivant les nouveaux textes, le reste sera là aussi source de compromis et, nous en sommes sûrs, de qualité, au profit de tous.

Vous l’avez compris la FNST CGT est et restera une des composantes de la discussion volontaire, une véritable force de proposition mais restera fidèle aux valeurs quelle a toujours défendues, le progrès social.

Le 04 juin 2010

Site propulsé par Spip