Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Réforme des retraites : La Cgt dénonce l’instrumentalisation de la Commission nationale de la négociation collective

Alors que depuis plusieurs mois les organisations syndicales on été systématiquement contournées par le gouvernement sur le dossier des retraites, celui-ci a tenté d’instrumentaliser la Commission nationale de la négociation collective au service de sa communication en la consultant sur quelques articles du projet de loi de réforme des retraites (emploi des seniors et discriminations hommes/femmes en matière de salaires notamment).

Cette manœuvre ne trompera personne, quelques jours après les mobilisations massives de la semaine dernière.

La CGT a réaffirmé lors de la réunion de la commission que l’ensemble du dossier des retraites devait être remis à plat, et a exigé que le projet de loi ne soit pas mis à l’ordre du jour du Conseil des ministres du 13 juillet.

Il n’est pas trop tard pour que d’autres options, et notamment les mesures alternatives ambitieuses pour un financement juste et solidaire que porte la CGT soient enfin examinées.

Quant à la négociation collective, nous assistons à une augmentation du nombre des accords. Celle-ci ne constitue pas pour autant un gage de qualité de cette dernière.

A Montreuil le 28 juin 2010

Site propulsé par Spip