Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

RÉSULTAT MITIGÉ DU VOTE AU PARLEMENT EUROPÉEN CONCERNANT LA DIRECTIVE SUR LA PROTECTION DE LA MATERNITÉ

“Bien que nous accueillons avec satisfaction le renforcement de la protection des travailleuses enceintes et des mères au travail, nous regrettons que le vote au Parlement européen concernant la directive sur la protection de la maternité ne conduise pas au paiement intégral du congé de maternité dans tous les Etats membres” a déclaré John Monks, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES).

La CES réclame le paiement intégral du congé de maternité pendant au moins 18 semaines, sans aucun plafond au niveau national.

Le Parlement a voté en faveur d’une extension du congé de maternité à 20 semaines, mais la rémunération pour les quatre dernières semaines devrait varier selon la législation nationale.

Le dossier de la protection de la maternité va, à présent, passer dans les mains du Conseil et la CES incite vivement la Présidence belge à traiter cette question en priorité.

“En Europe, les mères au travail attendent depuis longtemps une amélioration de la protection européenne du congé de maternité. Le Conseil doit s’assurer qu’elles n’ont pas attendu en vain”, a déclaré John Monks

Site propulsé par Spip