Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Syndicat CGT Air France : Soutien à Francis SMAIL, Militant associatif et syndicaliste CGT / UTG*

Francis SMAIL est délégué du personnel CGT à Air France, section Roissy Escales.

Il fait l’objet depuis le 28 mars 2011 d’une procédure disciplinaire pouvant aller jusqu’à un licenciement sans préavis, ni indemnités.

Francis est accusé de faits qui se seraient déroulés à 7 000 kms à l’occasion d’un conflit du travail en Guyane.

Comme d’autres camarades de la centrale UTG, Francis, sur place pour des raisons personnelles, a été mandaté par le syndicat pour soutenir les salariés de la SOGRI (sous traitant de la SERVAIR) en grève pendant 65 jours.

En dépit d’un protocole de fin de conflit qui assure « qu’aucune poursuite ne sera engagée par la SOGRI contre les grévistes pour des faits de grève », plusieurs syndicalistes UTG dont Francis ont été entendus. Une audience devant le Tribunal est prévue le 06 septembre 2011.

Les faits ne sont donc pas dûment établis.

Francis est aussi un militant actif à Air France, à la section Roissy escales. Il a été élu délégué du personnel le 3 mars.

Son implication militante est reconnue et appréciée de ses collègues et de notre syndicat.

Le scrutin des élections professionnelles confirme la forte poussée de la section CGT de Roissy Escales, qui obtient près de 50 % des voix et qui s’impose désormais comme un interlocuteur incontournable... et redoutable !

La direction craint visiblement cette reconfiguration du paysage syndical, à l’avantage des salariés de Roissy escales qui font confiance à la CGT. A ce jour, le dialogue social avec l’employeur est rompu tant que cette procédure inique n’est pas abandonnée.

La CGT exige l’abandon immédiat de la procédure de licenciement engagée contre Francis SMAIL, Délégué du Personnel CGT de l’escale de Roissy, pour des faits qui ne sont pas dûment établis.

*UTG (Union des Travailleurs Guyanais)

La version en PDF imprimable

PDF - 115.1 ko

Site propulsé par Spip