Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Suite au conflit de 2009 à VAL D’HORIZON, Attaquée en diffamation, la CGT est relaxée.

Rappel : En 2009 les salariés sans papiers de l’entreprise d’hygiène publique, Val horizon (95) (reprise depuis 2008 par le groupe SITA ) relèvent la tête. Ils mènent, avec la CGT, une lutte courageuse leur permettant de gagner leur régularisation ainsi que de premières avancées en matière sociale. Les élus des villes donneurs d’ordre sont interpellés par l’Union départementale et conduits, pour la plupart, à apporter leur soutien à ses salariés en promettant publiquement de mieux suivre l’application des normes sociales des entreprises répondant aux appels d’offre…

Après plusieurs jours de grève, une négociation est engagée avec le nouvel employeur. Les salariés obtiennent satisfaction et 37 salariés seront régularisés. L’ancien employeur, le groupe Fayolle à l’origine des recrutements, refuse de participer à toute négociation. Ce que dénonce publiquement la CGT.

Lors de cette lutte, de nombreuses expressions de la CGT et différents médias dont une chaîne de télévision, révèle également la manière dont le groupe Fayolle recrutaient ces salariés sans papiers ainsi que les conditions de travail auxquelles ceux-ci étaient soumis. Le site Internet confédéral de la CGT, relaie comme il se doit l’expression du communiqué de l’Union départementale du Val d’Oise. Celui-ci qualifie ces pratiques de « douteuses et indignes ».

Réaction de la société Fayolle : elle attaque le directeur de publication du site Internet de la CGT notre Camarade Daniel Volckcrick mis en examen pour diffamation !

Grâce aux témoignages des salariés et à celui de la Ligue des Droits de l’Homme du Val d’Oise, le Tribunal de Grande Instance vient de décidé la relaxe de notre camarade et débouté l’entreprise Fayolle de ses demandes. Celle-ci n’a pas fait appel.

Epilogue : les salariés ont à nouveau engagé une action revendicative fin 2010 et gagné - entre autre - une augmentation de salaires de 5% , une participation de l’employeur à la mutuelle, et l’organisation d’élections…

Résultat des élections : les listes CGT obtiennent 57,55 % tous collèges confondus, plus de 20 points devant la CFDT ; FO et le syndicat maison disparaissent. Tout cela avec un taux de participation supérieur à 80 %...

Montreuil, le 20 mai 2011

Site propulsé par Spip