Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Mobilisation réussi pour le Congé de fin d’activité

Pari réussi pour les fédérations CGT et FO des Transports qui appelaient les chauffeurs routiers à l’action le 27 juin à quelques jours du passage de 55 à 57 ans de l’âge d’entrée dans le Congé de Fin d’Activité (CFA).

Depuis 1996, ce dispositif (financé par les employeurs à 36%, les salariés à 24% et l’Etat à 40%) permettait aux salariés ayant 20 années de conduite de cesser de travailler à 55 ans et de toucher jusqu’à 60 ans 75% de leur salaire. L’âge légal de départ en retraite passant de 60 à 62 ans, la question du recul du début de congé de fin d’activité s’est immédiatement posée. Fin mai, quatre syndicats (CFDT, CFTC, CFE-CGC, FNCR) et quatre fédérations patronales (TLF, OTRE, Unostra et FNTR) ont ratifié un accord, repoussant l’âge d’entrée à 57 ans.

Pour Patrick Vancraeynest de la CGT-Transports, "la journée est une réussite dans le sens où elle a permis de parler des routiers, l’objectif n’était pas de bloquer la France".

Dans un communiqué commun, les deux fédérations syndicales se félicitent de cette journée et ont demandé à leurs militants d’organiser dès aujourd’hui des réunions pour préparer des actions à la rentrée.

Site propulsé par Spip