Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

AVENIR DE L’INDUSTRIE FERROVIAIRE FRANÇAISE. LA CGT A L’OFFENSIVE !

Il y a un peu plus de 6 mois, sous l’impulsion de plusieurs députés, une Commission d’Enquête Parlementaire a été lancée concernant la situation de l’industrie ferroviaire française, présidée par Alain BOCQUET.

Lors de son audition par la Commission, le 12 avril 2011, la CGT a rappelé qu’elle milite, depuis des années, pour la reconquête d’une politique industrielle en France et en Europe et donc se félicitait de cette initiative, reconnaissant l’acte important donnant place aux représentants des salariés.

En effet, il est temps de sortir du processus de réflexions et décisions entre les seuls actionnaires dont la finalité recherchée n’a que faire de l’emploi durable et de la réponse aux besoins économiques, sociaux et environnementaux sur nos territoires.

Nous considérons, d’ailleurs, que les élus de la Nation ont légitimité et devoir de s’ingérer sur ces questions pour prendre les dispositions de réorientation de la politique industrielle, en l’espèce de la filière de matériel ferroviaire que les Etats Généraux de l’industrie n’ont su prendre...

La version imprimable

PDF - 98.6 ko

Site propulsé par Spip