Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Communiqué de Presse : Luttes gagnantes aux transports publics urbains de voyageurs de Lorient

La détermination des traminots a permis de trouver un compromis acceptable par la mise en place d’un calendrier sur la valeur du point à la veille du festival interceltique, pour enfin retrouver leurs droits conventionnels.

En effet, il a fallu 74 jours de grève pour négocier sérieusement et rétablir le droit à la convention collective nationale dans ce réseau, avec une valeur du point correspondant au SMIC gouvernemental au 1er janvier 2012, soit 9€54.

Cette avancée légitime qui correspond au statut des salariés de la convention collective nationale donne l’espoir d’obtenir le SMIC de 1700€ pour tous, revendiqué par la CGT, soit 11€72 au coefficient 145 sans forfaitisation.

Il est scandaleux que dans un pays de droit comme la France, les autorités organisatrices abandonnent les services publics à la privatisation sans être attentives au cahier des charges qu’elles rédigent, afin de garantir le respect du droit des salariés et des usagers.

La CGT remercie tout celles et ceux qui ont soutenu et apporté leur solidarité au syndicat des traminots de Lorient pour obtenir satisfaction sur leurs justes revendications.

La version imprimable

PDF - 117 ko

Site propulsé par Spip