Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Palestine. La Cgt soutient la demande de reconnaissance de l’Etat par les Nations Unies.

Le 20 septembre, l’Assemblée Générale des Nations Unies sera saisie d’une demande de reconnaissance de la Palestine en tant que 194e Etat membre de l’ONU.

La CGT réaffirme son soutien à cette demande légitime et justifiée dans la situation actuelle.

En effet la reconnaissance de la Palestine en tant qu’Etat, est un élément indispensable pour le respect des droits des palestiniens. Cela permettra d’inscrire la légalité et les négociations dans le cadre des résolutions de l’ONU, notamment celles reconnaissant les frontières de 1967 et Jérusalem Est comme capitale de ce nouvel Etat et le droit au retour des réfugiés.

Un Etat palestinien membre de plein droit de la communauté internationale ouvrira de nouvelles perspectives pour un règlement du conflit, la fin de l’occupation et pour la liberté et l’indépendance des palestiniens.

Pour cela la CGT attend du gouvernement français qu’il soutienne cette demande mais également qu’il intervienne pour que l’Union Européenne et ses Etats membres votent cette reconnaissance.

Montreuil, le 13 septembre 2011

Site propulsé par Spip