Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

la CGT RATP appelle à une forte mobilisation le 11 octobre

Au travers de notre alarme sociale en date du 26 septembre 2011 qui a donne lieu à un constat de désaccord en date de ce jour, nous vous interpellions sur la situation sociale et économique que traverse notre pays et sur votre politique d’entreprise qui, particuliérement dans ce cadre, est lourde de conséquences pour les agents comme pour l’avenir de la RATP.

En Europe, plongée dans la pire des situations avec 23 millions de chômeurs, particulierement les jeunes, l’unique réponse des dirigeants politiques est l’austerité : pression sur les salaires, réduction des services publics, de la protection sociale, des pensions, durcissement des conditions de travail et de vie.

En France, le plan Fillon pour reduire le déficit de la France est injuste, inéquitable et inacceptable et pénaliserait une fois de plus les salariés, contrairement aux annonces médiatiques du gouvernement sur la contribution des plus fortunés.

A la RATP, la politique d’entreprise, la recherche effrénée et dogmatique de gains de productivité pesent très fortement et négativement sur le niveau de l’emploi, les conditions de travail, I’organisation du travail, la politique salariale...

La version imprimable

PDF - 510.9 ko

Site propulsé par Spip