Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Communiqué de la CGT RATP. Le président Sarkozy prône le dialogue… avec les CRS ?

Le Président de la République a organisé, ce jour, une « grand-messe » au CNIT à Paris La Défense sur le thème de « la modernisation des transports urbains » à l’occasion de la mise en service des nouvelles rames du RER A.

A cette occasion, la CGT/RATP a tenté d’interpeller, tant le Président et son Cabinet que l’ensemble des participants sur le décalage qui existe entre les postures présidentielles, comme gouvernementales et les réalités de ce qui est mis en oeuvre.

La CGT/RATP dénonce avec fermeté ces choix politiques qui conduisent à fragiliser l’entreprise publique, à augmenter sa dette autoritairement et à imposer une répartition de celle-ci au sein de la RATP de la manière la plus défavorable qui soit. Ces choix politiques font vivre l’adage : « quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage », ils visent en favorisant les opérateurs privés du transport, à une remise en cause de l’EPIC RATP, entreprise nationale de service public...

La version imprimable

PDF - 449.4 ko

Site propulsé par Spip