Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Communiqué commun de l’UIT-CGT, la Fédération CGT des Officiers de la Marine marchande et la Fédération des syndicats maritimes. SEAFRANCE : Que cache, comme opération politique, la volte-face du Gouvernement !

LA CGT EXPRIME SA PLUS GRANDE INQUIÉTUDE DEVANT CE CAFOUILLAGE GOUVERNEMENTAL SUR L’AVENIR DE SEAFRANCE.

La semaine dernière, le Ministre des Transports s’opposait, avec des propos très forts, au projet de la SCOP porté par l’Organisation Majoritaire. Lundi 02 janvier 2012, sous pression de l’Elysée, renversement de situation : la SCOP devenait un projet « honorable » qu’il fallait soutenir mais sans aucun investissement de l’Etat !

Le financement se ferait, uniquement, avec les indemnités de licenciement revalorisées versées par la SNCF, SNCF qui vient d’être ponctionnée de 230 millions d’Euros par ce même gouvernement. Un gouvernement que la CGT a rencontré -à de nombreuses reprises- sur ce dossier SEAFRANCE (Ministère des Transports, Ministère des Finances) sans qu’aucune des réflexions et propositions alternatives que nous ayons avancées ne soient retenues.

Et pour cause, toutes nos propositions sont en complètes oppositions avec les orientations libérales européennes que soutient le gouvernement français...

La suite sur la version imprimable.

PDF - 92.5 ko

Site propulsé par Spip